ACCUEIL PRÉSENTATION EXPOSITIONS
EN COURS
TRAÇOTHÈQUE OÙ, QUAND, COMMENT?

Guy Lafargue
Guy LAFARGUE
             

    Né en 1942 , vit et travaille à Bordeaux


Guy LAFARGUE, thérapeute, animateur de l’association : Art Cru à Bordeaux. En plus de ses nombreuses activités, des œuvres qu’il a accumulées dans son musée, il a une production importante personnelle, qu’il n’a pratiquement jamais montrée. Pour cette expo, nous avons choisi des dessins et des collages numériques tirés sur toile.


 Ma vie d’artiste ; «  Ma vie de créateur, ça fait bientôt quarante ans que je l’accompagne.

Jusqu’ici, j’écris des bouquins et ne suis pas écrivain. J’écris des poézies à flanquer la trouille à un psychanalyste et ne suis pas poète. Je peins et ne suis pas peintre. Je sculpte et ne suis pas sculpteur. Je dessine avec bonheur parce que je ne sais toujours pas dessiner. J’ai joué trois ou cinq morceaux (dans la bavette) et ne suis ni comédien, ni dramaturge. Je colle surréalistiquement et ne suis pas encolleur. Je collectionne les poupées esquintées, les boutons de culottes. Je ne sais pas faire qu’une seule chose dont j’aurai fait existence totalitaire.

J’aime à les faire toutes au moment exact où ça me vient. Comme l’amour. Comme des baisers. Ceux de maintenant sont affranchis de ma mémoire et me laissent en paix.

Texte paru dans la bible de l’art singulier, édition 2010 2011


Un ex ami de l’Art CRU, psychiatre et psychanalyste présumé qui a remisé sa machine désirante dans le garage freudien, avait dit de moi à juste titre : « Guy Lafargue est un créateur qui a découvert la psychothérapie ». Il avait également eu cette superbe phrase pour qualifier  mon intuition culturelle majeure : L’art CRU est la version cannibale de l’Art Brut”. En effet : depuis 1968, je n’ai jamais cessé de créer, de penser, d’écrire et d’être analyste et formateur dans une discipline que j’ai également créée et que j’ai nommée : l’Expression Créatrice Analytique

J'exerce de façon minimale  le métier d'analyste pour des personnes que le Destin et  une souffrance morale trop  destructrice ont placées sur ma  route. Je dois à ces personnes ma connaissance et ma confiance profonde dans la disposition des êtres humains à désirer  devenir ce qu'ils sont profondément... Et puis, il y a mon parcours personnel avec la création, avec l'expérience expressive créatrice; ma rencontre intime et bouleversante des langages de la création : la peinture, la sculpture, le collage,  la poésie,  l'écriture,  le théâtre,  l'expression  corporelle...  Et mes collisions avec des créateurs, puissants, terrifiants parfois, qui sont venus me trouver ou que je suis allé chercher, et dont le choc a déclenché l'ouverture de l'ART CRU MUSEUM, cet entrepôt des objets abandonnés  ou répudiés. Cette entreposition, est aussi importante qu'a pu l'être la collection Dubuffet dans les années  1950 à 1970.  Je ne sais pas quand elle trouvera son heure de gloire, mais pour l'instant elle n'intéresse personne dans la sphère culturelle officielle. Même pas dans le monde de l'art singulier qui est passé semble-t-il avec armes et bagages du côté de l'établissement officiel.

Guy Lafargue


  

Artiste précédent Retour expo en cours Artiste suivant