ACCUEIL PRÉSENTATION EXPOSITIONS
EN COURS
TRAÇOTHÈQUE OÙ, QUAND, COMMENT?

François Géhan
François GÉHAN



     Né en 1958, vit et travaille près d’Amboise.

    Après des études aux Beaux-Arts de Tours, il s’intéresse aux paysages de Loire, aux bancs de sable, à la peinture abstraite et autres images mentales. Vers 1992, la figuration s’impose au travers de livres, d’encres, de toiles aux formats et préparations diverses. Depuis 2003, il utilise des tons plus vifs et expérimente de nouveaux supports.

    Il est un monde que François Géhan délivre dans un éclat de couleurs vives, une idylle d’objets, d’animaux, d’hommes et de femmes. Un Eden où le désir se noue au bonheur des détails : on boit et on se baigne dans un fleuve qui ressemble à la Loire, on dort, un oiseau fait son nid... Naïfs, joyeux et graves, les personnages se dressent comme au centre d’eux-mêmes. Libres. Nus. Ils bougent dans la paix de leurs corps et ce ballet de gestes et de postures fonde tous les équilibres. Chacun de leur rêve est dessiné à paupières ouvertes pour qu’ils demeurent la matière vive d’une géographie sans cadre, bouts de planches échevelées qui déroulent les horizons d’une utopie peuplée de chats et de bicyclettes. Dans ce jardin, on arpente une part de soi, un reflet des paysages secrètement chéris de son âme où échelles et acrobates peuvent s’appuyer contre le ciel. Un lieu qui vit dans un poème.

Florence Fourré

    Sur la planète des Zertes François GÉHAN peint un univers fantaisiste plein de petits monstres qui s'agitent et discutent en riant... D'un rien... Et pendant ce temps là,
François GEHAN, riant, le pinceau à la main, ne s'aperçoit pas qu'il peint...
Virginie Gauthier

    De son imaginaire débridé est né ce bestiaire improbable, entre Jérôme Bosch et les Shadocks, dont le graphisme épuré en noir et blanc, ou couleur, nous invite à un voyage intime, pour lequel chacun d'entre nous possède une carte propre.
    Peintre du doux délire, François GÉHAN nous emmène par la main dans un conte pour tous, avec humour et légèreté, afin de nous laisser les commandes des scénarios les plus fous, à côté desquels les Fraggle Rock et autres Fritz the cat ont bien pâle figure...
    Attachez vos ceintures, mais surtout ne la bouclez pas, ouvrez grands vos yeux et...
Bon voyage !                                                                                                                                    Geof

    François GÉHAN emprunte au surréalisme et à l'enfance l'instinct et l'intuition : il devient tératologue – celui qui étudie les chimères et les monstres – concentré sur leur cas et leur vie, dès que le hasard les place  sur la toile.

Robert Brasseur



Artiste précédent Retour expo en cours Artiste suivant