ACCUEIL PRÉSENTATION EXPOSITIONS
EN COURS
TRAÇOTHÈQUE OÙ, QUAND, COMMENT?


Isabelle Bossé
Isabelle BOSSÉ



  

    Née en 1971, vit et travaille à Nort sur Erdre 44

    Peintre, plasticienne, auteure de livres d'artiste.

    Formation : BTS style, ESAA Dupérré. Art-thérapie, DU à la faculté de médecine de Tours


    À propos des peintures :

    « Dans les figures que je peins, je cherche à mettre en lumière la complexité humaine, ses paradoxes, la relation entre l’intériorité et le « dehors ». Si ma peinture parle de solitude, je m’intéresse surtout au dénuement qui émerge de cette solitude, et je cherche dans l’intime des traces de vérité, des traces du vivant, les failles sous la surface.

    La transparence des glacis agit comme un révélateur, et me permet d’exhumer l’humanité des êtres dans ce qu’elle a d’originel, de cru et de vif.

    La couleur souvent en nuances de gris, orchestre les émotions, fixe les mouvements intérieurs. La peinture laisse alors présager une forme de chaos dont la nature est inconnue. C’est cette tension sous-jacente que je cherche à mettre sur la toile. »


    À propos de la série de peintures : Les bains

    « Je me suis intéressée dans cette série à la lumière diaphane qu'on peut trouver dans certaines piscines, dans les sources d'eau chaudes d’Islande, ou des piscines en plein air fréquentées en hiver comme la piscine de Hyde Park à Londres. Je me suis demandée comment rendre l'étrangeté produite par cette lumière sur des corps vieillissants et les sons que l'eau étouffe. L'eau fripe les corps, elle rougit les extrémités et révèle la chair tel qu’elle vit. Petit à petit les voix se sont tues et le silence a accentué les regards. Ces regards perdus dans un élément qui s'est mué en immensité. Ce travail sur le corps entouré d'eau, tronqué par une eau presque opaque et laiteuse m'a amené à une réflexion sur la maladie d'Alzheimer. Ce sont des êtres suspendus dans un espace sans limites. »


    À propos de la série de travaux : Portraits sensibles

    C'est une production artistique réalisée lors d'une résidence d'artiste menée dans deux EHPAD du Territoire d’Erdre et Gesvres, au nord de Nantes.

    « Une récolte de matériaux artistiques, des témoignages, un vécu partagé, des dessins réalisés aux crayons de couleur ont nourri ma réflexion autour de la question du grand âge en institution. Qui sont ces personnes et comment se tissent les relations dans un lieu médicalisé, quel est notre regard sur elles, quelle place ont elles dans la société ?... »

    Certains de ces dessins ont été agrandis et tirés sur tissus. Trois seulement de ces réalisations seront présentés dans le cadre de l’exposition 14 au hang-art.




Retour expo en cours Artiste suivant