ACCUEIL PRÉSENTATION EXPOSITIONS
EN COURS
TRAÇOTHÈQUE OÙ, QUAND, COMMENT?


Marie Vandooren.
Marie Vandooren

    Née en 1976 à Chateaurenard, dans les Bouches du Rhône.

    BAC Arts plastiques à Saint Nazaire 1997. Deug d’Histoire de l’Art à Nantes 1997/1999. Expérience collective dans les ateliers de l’Usure (lieu artistique autogéré) à Nantes 1998/2000. Travaille à Marseille 2000/2005. Atelier dans un espace collectif aux Ateliers de Bitche, lieu autogéré à Nantes 2009/2014.

    Depuis 2014 vit et travaille à Moisdon la Rivière.


« Pour mes recherches actuelles, j’interroge notre rapport intime à la ville. À la manière d’un collage je joue sur les échelles et proportions.

Les espaces urbains reproduits sont des décors, abritant des humains en errance, des personnages inexpressifs occupés à leurs pensées, dans une posture intime.

Mis à nu et surexposés dans l’espace, les personnages deviennent vulnérables, enfermés dans des univers qui paraissent clos. Ils errent sans but, s’ennuient, vaquent à des occupations vaines.

Il s’agit de mettre en avant l’absurdité de nos sociétés modernes dans le décor de la ville, avec son manque de rapports humains et d’échanges, où tout se montre mais où tout est faux.

Le dedans et le dehors se confrontent laissant apparaître la solitude des figures humaines.

Mon traitement, proche de celui de la bande dessinée, tend à montrer combien les villes sont devenues toutes semblables, des lieux vides où l’homme a de plus en plus de mal à trouver son identité.

Enfin, il est aussi question de la rêverie propre à l’enfance. Ces moments où rien ne se produit, où le corps est en attente, comme en suspens. »

Artiste précédent Retour expo en cours