ACCUEIL PRÉSENTATION EXPOSITIONS
EN COURS
TRAÇOTHÈQUE OÙ, QUAND, COMMENT?


Dubus
Véronique DUBUS

Vit et travaille à Casson 44
« Je suis née à Tourcoing, près de Lille en 1956.

C’est à l’étage du magasin de Prêt à porter de mes parents que je vois le jour.

 Mon enfance se passera dans le monde de la mode, je dessine beaucoup et avec la couturière de la boutique, j’apprends la couture, je pique à la machine mes jupes, chemises de nuit … Adolescente je raffole de faire des poupées en chiffons… Depuis l’âge de 10 ans, je prends des cours de peinture chez une artiste peintre car je suis douée me dit-on ! je garderai toujours le souvenir des odeurs de cet atelier !  Puis je rêve de faire les Beaux-Arts mais mon père me l’interdira « Trop mal fréquenté pour une fille «  dira-t-il !  Je deviendrai donc commerçante en Prêt à Porter, durant 18 ans….

En 1991, je quitte le Nord et m’installe à la Chapelle-sur-Erdre, près de Nantes. Puis, comme il arrive dans beaucoup de vies, suite à un grand bouleversement, je prends un nouveau virage  en 1995, suite à  un coup de foudre, la rencontre avec la terre. J’entame alors une formation professionnelle de potière, et en 2000, je crée mon atelier à qui je donne le nom de «  La Terre est mon Jardin ». 

Animée par le désir de partager ma passion et le soin à la personne, en 2004, je m’engage dans la formation d’animatrice d’ateliers d’expressions de «  l’Art Cru » à Bordeaux. avec Guy Lafargue, une rencontre importante. Mon chemin se poursuit par un voyage en Inde, la terre devient ma confidente, mon refuge, ma plus fidèle amie, j’ai besoin d’elle pour explorer mon jardin intérieur.

La terre chuchote sous mes doigts. De mes yeux, je l’écoute, de mes mains je la goûte, son odeur je la connais. La forêt enchantée s’anime "Danse, chante, ris et pleure alors tu connaîtras la vie" dit-elle. Aux battements de mon cœur, je pénètre mon jardin intérieur, empreinte de l’instant, je me sens vivante.

Ainsi naissent mes Fils et mes Filles de la Terre, nourris par la Lumière du Sacré et de l’éternel enfant qui perdure en chacun de nous. Mon travail est un hymne à la Vie, guidé sans cesse par l’intériorité de mon être en quête de sens du Chemin à parcourir. »

 Ce qu’il faut chercher et trouver c’est la douceur sereine d’une inébranlable paix. A. David-Neel

Artiste précédent

Retour expo en cours

Artiste suivant