ACCUEIL PRÉSENTATION EXPOSITIONS
EN COURS
TRAÇOTHÈQUE OÙ, QUAND, COMMENT?

Rogousky
Rogousky

  

   Né en 1952, vit et travaille à Chateaudun.

    « Mon parcours est jalonné d'années en années, de périodes d'apprentissage et de découvertes techniques dont j'ai fait mon miel. Mais ma démarche reste essentiellement celle d'un chercheur en quête perpétuelle de nouvelles directions.

    Depuis mes dessins gravés sur les tables du fond de la classe et après des passages dans plusieurs écoles d'art, (Université de Vincennes, Ecole des Arts Appliqués, atelier de fresque des Beaux-Arts de Paris, atelier de modèle vivant de la Ville de Paris, atelier d'icône du père Spengler à Meudon, Centre international du vitrail) je resterai toujours un artiste avant tout autodidacte, qui cherche des réponses plastiques aussi bien dans les différents courants de l'art moderne que dans les racines de l'art d'extrême orient. Toujours en quête de la synthèse, de la cohabitation dans une même démarche, d'attitudes apparemment incompatibles - construction élaborée et spontanéité, abstraction pure et évocation franchement figurative - réconcilier les contraires, telle est ma direction. Porté par une démarche qui va vers la sublimation de nos contradictions, qui trouvera ses solutions dans les aventures de la lumière ou de l'émotion créatrice.

    J'ai développé La stratégie du palimpseste où les mémoires de l'histoire de l'art , mémoire des techniques, mémoires des objets quotidiens qui nous entourent,   mémoires de nos vieilles photos et de nos vieux papiers... tout ce qui se dépose au cours du temps et fabrique les strates de nos vies, et d'où émerge notre présent, comme un cycle créatif ininterrompu... palimpseste , du grec « gratter de nouveau », effacer la feuille pour la réutiliser, mais les traces précédentes sont toujours visibles et déterminent la nouvelle œuvre.

    Je fais partie de la grande famille des artistes singuliers, mais pas unique. La plupart de mes matériaux et supports sont ces choses insignifiantes que l'on jette et que l'on destine à l'oubli, au rebut et à la destruction. Boîtes de conserve rouillées, canettes écrasées, vieux sacs en toile de jute élimée, cartons d'emballages déchirés, journaux jaunis et froissés, textiles de toutes origines... Alchimistes sommes-nous ? Tout cela est notre « matéria prima » notre « pacha mama », et de ces éléments de décomposition naîtra nos compositions transfigurées, œuvres flamboyantes et signifiantes, symboles du respect que mérite tout ce qui semble n'être pas respectable. Mes signes, graphismes, traces et rythmes s'inspirent de toute culture première, primitive, préhistorique, ou contemporaine, de Lascaux à  Picasso, du Vanuatu au Machu Pichu,  dans un désir d'universalité, une volonté d'essence commune, comme si je venais juste de découvrir la magie du trait, ébloui de tout ce qu'il peut contenir. »

Patrice Demongeot dit Rogousky
Artiste précédent Retour expo en cours Artiste suivant